Limiteur de thermoplongeur, fixe, à sécurité positive IP66, IK10

– Installations dans lesquelles la résistance aux fortes chutes d’eau est requise. Le couvercle transparent permet de visualiser le réglage et les deux lampes témoins.

Sous ensemble pré-câblé se montant sur thermoplongeur 1”1/2 ou M45x2 avec raccord à bague rotative ou double filetage. Applications générales en environnement industriel non explosif, en limite haute de température de liquides.

Matière du boitier

,

Couleur

Indice de protection IP

Indice de protection mécanique

Matière des contacts

Pouvoir de coupure

tension

,

Durée de vie électrique (Nb de cycles en conditions nominales)

type de prise de mesure

Elément sensible

Ce produit est actuellement en rupture de stock et indisponible.

Description

Boitier Type Fonctionnement Contact Mesure Plages °C Séries
IP66, IK10 Réarmement manuel Mécanique SPNC thermoplongeur YF8LNC
Matière
PA66 & PC

Applications:

– Installations dans lesquelles la résistance aux fortes chutes d’eau est requise. Le couvercle transparent permet de visualiser le réglage et les deux lampes témoins.

Sous ensemble pré-câblé se montant sur thermoplongeur 1”1/2 ou M45x2 avec raccord à bague rotative ou double filetage. Applications générales en environnement industriel non explosif, en limite haute de température de liquides.

Boitier: Degré de protection IP 66 : étanche aux jets d’eau sous forte pression et paquets de mer, totalement étanche aux poussières (selon EN 60529). Corps en polyamide 6-6 noir chargé fibre de verre. Couvercle en polycarbonate transparent avec joint torique dévissable à la main, mais il est possible aussi de le serrer et de le desserrer avec une clef à ergots. Résistance aux chocs : IK10. Forte résistance aux UV.

Le boitier comporte dans sa partie inférieure une pièce d’adaptation démontable pour le montage direct de raccords de thermoplongeurs

Réglage: Réglage fixe d’usine, scellé, non réglable

Action: Limiteur à réarmement manuel à sécurité positive

Elément sensible: Bulbe à dilatation de liquide et capillaire. Le capillaire et le bulbe sortent par la partie inférieure du boitier pour se monter dans le doigt de gant du thermoplongeur.

Lampes témoins: Lampe témoin de présence de tension en entrée et lampe témoin de sortie tension. (L’alimentation 230V phase et neutre est nécessaire pour cette lampe témoin).

Valeurs d’étalonnage: 80±8°C (176±15°F), 90±8°C (194±15°F), 110±8°C (230±15°F). Autres valeurs possibles entre 30°C et 110°C (85°F et 230°F)

Passage des câbles: Par deux presse-étoupes M20 en PA66 noir, intégrés. Un des deux presse-étoupe est obturé.

Raccordement électrique: Sur bornier à vis pour les câbles d’alimentation. Sortie par l’orifice inférieur par fils 1.5mm² isolés FEP et équipés de cosses rondes pour les bornes des éléments chauffants.

Mise à la terre : Borne à vis interne et fil équipé d’une cosse ronde pour connexion sur le raccord du thermoplongeur.

Fixation: Par le raccord du thermoplongeur ou par deux pattes, trous de fixation avec entre axe 114mm pour vis dia 4 à 5mm

Identification: Plaque d’identification sur face arrière. Le point d’étalonnage est imprimé en °C et en °F à côté du bouton de réarmement.

Contact: Ouverture par élévation de température.

Pouvoir de coupure: 16A résistif. 250/400V alt.

  • Durée de vie  électrique >  6.000 cycles.

Température minimale de stockage: -35°C (-30°F) .

Température ambiante maximale: 60°C (140°F).

Pour plus d’informations techniques, voir la fiche technique du thermostat 8L.

Références principales

Téléchargements

Fiche technique

AFIN D’ACCÉDER AU TÉLÉCHARGEMENT DE DOCUMENTS, L’IDENTIFICATION OU L’ENREGISTREMENT D’UN COMPTE EST REQUISE. FICHES TECHNIQUES, PLANS (.DWG), MODÈLES 3D (.STP) ET AUTRES DOCUMENTS SONT DISPONIBLES.

PRODUITS LIÉS

Bases pratiques associées à ce produit

  • Guide pratique pour la sélection d’un thermoplongeur

    Les courbes ci-dessous ont été obtenues par des essais réalisés dans notre laboratoire. Les courbes ont été lissées informatiquement, et sont données uniquement à titre informatif. Elles ne sont représentatives que pour les puissances indiquées.
  • Les contacts électriques

    De nombreux mécanismes existent, nous avons décidé de les distinguer non pas en fonction de leur technique constructive, mais en fonction de leur vitesse d’ouverture, qui en est l’élément primordial.
  • Les classes de protection

    Les boîtiers ont pour but de protéger le matériel électrique situé à l’intérieur. Cette protection doit être considérée sous les angles électriques et environnementaux).
  • Caractéristiques comparées des thermoplastiques

    Table de résistance chimique et thermique des différents élastomères utilisés chez JPC pour la fabrication des joints et des membranes