Systèmes d’alarme électrique de détection d’incendie à ampoule thermo-frangible pour conduit d’air

Détection d’incendie dans les conduites de conditionnement d’air ou de ventilation. Système actionnant des contacts électriques permettant la signalisation à distance ainsi que la commande simultanée d’asservissements électriques tels que vérins électriques, moteurs électriques ou ventouses magnétiques.

 

Demande d'informations
  • I agree that that the website retain and use my personal information to renew contact with me.
Insert a valid name
insert a valid mail
Insert message
Authorization needed to validate the form.

Description

Applications

Détection d’incendie dans les conduites de conditionnement d’air ou de ventilation. Système actionnant des contacts électriques permettant la signalisation à distance ainsi que la commande simultanée d’asservissements électriques tels que vérins électriques, moteurs électriques ou ventouses magnétiques.

Caractéristiques principales

Partie thermosensible : Ampoule thermo-frangible.

Fonctionnement : La rupture de l’ampoule actionne, par l’intermédiaire d’un poussoir, un interrupteur électrique.

Montage : Boitier avec platine de montage amovible en acier inoxydable permettant la fixation perpendiculairement à une conduite de conditionnement d’air avec la partie sensible diamètre 12mm traversant la paroi. Un positionnement de cette platine sur une autre face du boîtier est possible.

Contact électrique : A double rupture brusque et à deux circuits indépendants, l’un normalement ouvert et l’autre normalement fermé. L’écartement total des contacts est supérieur à 3mm, correspondant à une déconnexion complète selon les normes CEI.

Pouvoir de coupure : 16A(4A) 250V alt. ; 10A(1A) 400V alt. ; 4A(100mA) 24 et 48VCC. Compatible avec les ventouses magnétiques 24V et 48V, 500 N. (Version avec contacts plaqués or pour circuits électroniques bas niveau disponible sur demande).

Boitier : 70 x 80 x 35mm en PA66 noir résistant aux UV, avec vis de couvercle imperdables en acier inoxydable.

  • Inflammabilité : UL94V0 et GWFI 960°C.
  • Température de déformation sous charge : 225°C (Iso 75-2, 1,8Mpa).
  • Classe de température ambiante T150°C.
  • Résistance à la corrosion supérieure à 1000 heures au brouillard salin à 5%.
  • Etanchéité : La classe la plus élevée, IP69K (lavable au nettoyeur à haute pression à eau chaude).
  • Résistance au choc : La classe la plus élevée, IK10 (Sauf support inox des parties sensibles à la température et les ampoules en verre).

Raccordement électrique : Sur bornier à vis, 7 bornes 2.5mm². Livré avec un jeu d’un shunt trois voies et un shunt 2 voies, permettant les différentes solutions d’arrangement de contacts et de raccordement. Sortie de câble par deux presse-étoupes M16.

Maintenance :

  • Remplacement de la partie sensible à la température
  • Un bouton de test accessible de l’extérieur (en option) permet de vérifier instantanément le fonctionnement de l’interrupteur sans aucun démontage.
  • Le boitier comporte un emplacement pour la pose de scellés empêchant une ouverture non autorisée.

Visualisation : En option, lampe témoin 230 V, 24V ou Cette lampe témoin peut permettre de visualiser la présence de tension sur la ligne, paramètre critique pour les systèmes de détection par fermeture de contact.

Autres options : Sortie par un seul presse-étoupe. Personnalisation et étiquetage client.

Schémas de câblage

Ouverture de contact lors du déclenchement.
Raccordement en série de plusieurs déclencheurs thermiques à ouverture de contact lors du déclenchement.
Ouverture de contact du circuit 1 lors du déclenchement et fermeture du circuit 2 pour signalisation d’alarme. Les deux circuits peuvent être de tensions différentes.
Fermeture de contact lors du déclenchement.
Raccordement en parallèle de plusieurs déclencheurs thermiques à fermeture de contact lors du déclenchement.
Fermeture de contact lors du déclenchement, avec lampe témoin de  présence de tension.
Connexion en parallèle de plusieurs appareils avec fermeture de contact lors du déclenchement, avec lampe témoin de présence de tension.
Raccordement en série du contact à ouverture lors du déclenchement (circuit et en parallèle du contact à fermeture (circuit 2). Les deux circuits peuvent être de tensions différentes.
Raccordement de plusieurs boitiers, en série pour les contacts à ouverture lors du déclenchement (circuit 1) et en parallèle pour les contacts à fermeture (circuit 2). Les deux circuits peuvent être de tensions différentes.
Raccordement en série du contact à ouverture lors du déclenchement (circuit et en parallèle du contact à fermeture (circuit 2), avec lampe témoin de présence de tension sur le circuit 2. Les deux circuits peuvent être de tensions différentes.
Raccordement de plusieurs boitiers, en série pour les contacts à ouverture lors du déclenchement (circuit 1) et en parallèle pour les contacts à fermeture (circuit, avec lampe témoin de présence de tension sur le circuit 2. Les deux circuits peuvent être de tensions différentes.

 

Principales références

Références des pièces de rechange*

Ampoules thermo-frangibles pour série 59A8 (Unités d’emballage 50 et 250p)
 

57°C (135°F)

 

6658GBB057

68°C (155°F)  

6658GBB068

 

79°C (174°F)

 

6658GBB079

 

93°C (199°F)

 

6658GBB093

141°C (286°F)  

6658GBB141

 

Téléchargements

AFIN D’ACCÉDER AU TÉLÉCHARGEMENT DE DOCUMENTS, L’IDENTIFICATION OU L’ENREGISTREMENT D’UN COMPTE EST REQUISE. FICHES TECHNIQUES, PLANS (.DWG), MODÈLES 3D (.STP) ET AUTRES DOCUMENTS SONT DISPONIBLES.

Bases pratiques associées à ce produit

  • Introduction historique et technique des alliages fusibles et fusibles de détection incendie

    La plus ancienne pièce connue en alliage de plomb et d’étain semble être un vase égyptien trouvé à Abydos, daté des environs de 1400 avant Jésus Christ. Durant l’empire romain, le plomb était utilisé pour la réalisation des tuyaux d’adduction d’eau. Fondant à la température de 325°C,
  • Les systèmes de mesure thermique

    La bilame est formée de deux métaux colaminés. L’un a un fort coefficient de dilatation, l’autre un plus faible ou nul. Lorsque cette bilame est chauffée elle se cintre proportionnellement à la température.
  • Les classes de protection

    Les boîtiers ont pour but de protéger le matériel électrique situé à l’intérieur. Cette protection doit être considérée sous les angles électriques et environnementaux).
  • Les contacts électriques

    De nombreux mécanismes existent, nous avons décidé de les distinguer non pas en fonction de leur technique constructive, mais en fonction de leur vitesse d’ouverture, qui en est l’élément primordial.